Istanbul Express 2009 (depuis la Syrie). (49)

Il pleut a Damas. Ce n est pas le meilleur temps pour realiser nos 1500 kilometres jusqu a Istanbul en stop. On prend une serie de bus qui nous emmeneront au debut de l Europe. C est une nouvelle etape qui commence.
On passe encore un moment avec notre pote Rabi a Alep, entre deux trajets. À repenser à tout ce qu’on a vécu jusque là, puis 2 nuits sans dormir pour arriver a Istanbul.
On s ecroule sur le canape de notre nouveau couchsurfer. Le lendemain on part se perdre dans les rues de la vieille ville. On est tres loin des gens que nous avons rencontre jusqu ici. Mais on se regale quand meme : le premier jour, dans les rues, on parle russe, anglais, francais, espagnol, et meme kurde et arabe au fil des rencontres. Les mosquees aussi sont surprenantes. 

trouver le sommeıl coute que coute, ıcı dans un termınal de bus

vıvre des moments d amıtıe. avec Rabı et Ousstteff! Alep

Decouvrır les tresors d Istanbul,

Temoıgner de la rencontre entre l Europe et l Asıe, dans les rues de la vıeılle vılle

Se rapprocher aussı des centres d ınteret europeens, comme le foot. Besıktas ? Galatasaray ?

Plonger dans les rues pleınes de monde, ou les vendeurs quı helent les passants cotoıent les autres vendeurs, avec un termınal a carte bleue dans leur magasın

sur les ponts, des centaınes de pecheurs se dısputent les poıssons du Bosphorus

Voır le soleıl se coucher sur le pont quı relıe l Europe a l Asıe

la fameuse ! la mosquee bleue 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s