Portugal Espagne Pyrénées en van

Juste histoire de…partir de la maison, rouler tant qu’on peut et s’arrêter quand on veut.. il y a juste ce qu’il faut dans le van; instants à partager d’un road trip dépaysant, à la rencontre de nos voisins.

Direction le pays basque,

Puis le Portugal,

Puis retour en Espagne,

Puis les Pyrénées,

Bardenas, l’Amérique d’à côté

Entre Navare et Aragon, le désert des Bardenas nous emmène..loin! Dans l’imagination. Et dans les sensations aussi : sécheresse, chaleur, vents. Seuls. Le désert quoi ! Ça ressemble à un décor de road trip, ça tombe bien le van se prête bien à l’exercice des 40km de pistes qui en font le tour.

Un peu de liberté et de bonheur, à partager !

Vers la plus belle route du Monde, N222

Une revue internet de passionnés de la route a tranché, la plus belle route du Monde est la N222, ok allons voir ! C’est au Portugal, dans la région viticole de Douro, que la Nationale 222 offre des virages et des dénivelés superbes sur des dizaines de kilomètres, tout au long de la vallée. La moto est en révision, mais le van se prête au jeu des 2500 km à parcourir. Road trip !

International Assistance to Motorbike Travelers – Welcome Chile !

Surprise énorme, vendredi à minuit coup de téléphone, des Chiliens font le Tour d’Europe à moto, ils sont 6 et sont là dans notre ville. Ils ont déjà fait quelques pays. Et on les intercepte entre Paris et San Sebastian. 2 jours de pur partage, de mélanges de cultures, et d’aventures bien sûr. Un bout de route ensemble. Sédentaires temporaires, comme on se définit. Toujours avoir cette sensation d’attraper la route devant nous, et de le vivre à fond. Bonne route les amis!

Au Chili près de Santiago, ils ouvrent leurs portes à tous les motards voyageurs, La Posta Del Viajero en Moto c’est eux ! C’est un hangar plein de vie, d’histoires, de pièces de Motos, de drapeaux et de signatures des voyageurs passés par là.

Expemundo l’aventure continue, à partager !

Versions : français (FR) – english(EN) – español (ES)

(FR) Si ce n’est pas déjà dit, plein de bonnes choses et de belles routes pour cette année 2018 ! Immersion totale avec les cultures et la nature que le Monde nous offre, des rencontres, des moments, des aventures. À partager au maximum bien sûr !

Et quelques nouvelles maintenant; d’abord, expérimentation de nouvelles « motos » :

Et puis quelques « mots » pour nos compagnons de voyage, avec ces cartes postales signées Expemundo !

En additionnant les kilomètres parcourus par l’ensemble de ces cartes, on est proche d’un million ! L’occasion de se reconnecter avec cette chaîne d’amis qui a fait notre année de voyage à moto.

(Il reste des cartes postales, si vous êtes intéressés par en recevoir, faites signe!)

Mais rien de mieux que de vraies retrouvailles, comme cette surprise de début d’année où un compagnon de voyage de Birmanie, Julien, est venu d’Alsace pour passer un bon moment.

Et dire qu’en Birmanie on roulait sur des vieilles 125 à pneus lisses avec un casque bol et en t shirt.

Et puis pour commencer les bonnes résolutions, rien de mieux que se les écrire. Ecrire ? Continuer à partager nos expériences de voyage, dans les publications du site, les vidéos sur notre chaîne YouTube, et les photos sur Instagram. #expemundo suivez nous !

Facebook : https://www.facebook.com/pg/expemundo/

Instagram : http://www.instagram.com/expemundo1

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCH5XycvO3VVJB_SJWqgfkJg

(ES) Felicidades y Muchas buenas rutas par ese nuevo año ! Esperamos verles pronto en la ruta cruzando caminos. Algunas noticias de Francia en fotos : empezamos con nuevas « motos » como se ve 🙂 Despues escribimos cartas postales para los compañeros de viaje. Son un million de kilómetros recorridos por el mundo si añades las distancias de cada carta ! (Faltan algunas cartas, si quieren envíanos un señal 🙂 )

También nuestro compañero de viaje de Birmania, Julien, pasó por el sur de Francia para dar visita. Así sigue la ruta.

(EN) Lots of great things, good vibes and great roads for 2018 ! Here we are starting with new « bikes » as you see on the pics. Then, a lot of Expemundo postcards going around the world ! (If you want yours let us know ! ) And our Myanmar traveling friend, Julien came to visit us so we couldn’t help riding the bikes. Very different from Myanmar though as we were on 125cc with a jet helmet and wearing t shirts!

And again, lots of resolutions for a great year !

MotoTherapy !

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

(EN) 🇬🇧 The cold weather, the comfort, the routine since we came back home after a one-year world Tour, the sedentary lifestyle…No excuses ! All of this does not exist. The trip is done but the travel continues ! The moto-therapy is just starting and connecting us to this nomad lifestyle, even without leaving home ! Here is what we have in the agenda :

1/ Assistance to international motorbike travelers : They travel the World with their house on two wheels. When they come around our area, they know they have a place to stay. And then they continue to England, Italy or down to Spain. Like a couchsurfing for world riders ! This is the aim of the social group International Assistance to Motorcycle travelers. By having met the creators personally, this is an honor for us to participate in such a cause, connecting the World and the people with the same goals and passions. This is the link : https://m.facebook.com/groups/296802287436351

Recently, we and our family hosted another traveler, Paco traveling the world on his Trumph Tiger, heading Andorra. After 10 minutes talking we realized that we had friends in common from Mexico, Nicaragua and Argentina. That’s it !

2/ Travel interviews and experience sharing. This is just starting also ! First interview has been done…at work ! Inspiring people, sharing the experience of the world, with everyone interested, is just amazing !

3/ And of course keep on riding ! (ES) 🇪🇸 Aunque hemos regresado de nuestro viaje de un año, seguimos viajando ! Como es posible ? Aquí es el secreto :

1/ Asistencia a los moto viajeros. Aquí es el link del grupo que apoyamos

https://m.facebook.com/groups/296802287436351

Los motoviajeros que quieren ir por Francia hasta Italia Inglaterra o España saben que tienen una casa en el camino, por el sur de Francia. Así que les alojamos y probamos darles asistencia. Cada vez compartemos historias increíbles con esa gente libre e independiente. Recién Paco vino a casa, en camino para Andorra, y nos dimos cuenta que teníamos un montón de amigos en común en Argentina a México y Nicaragua !

2/ Entrevistas y reportajes de viaje. Para compartir la experiencia y las inspiraciones.

3/ seguir andando en moto, por supuesto !

(FR) 🇫🇷 bientôt.

La France à moto – dans le Gers.

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

(EN) 🇬🇧 There was a motorbike staying in the garage during our year a traveling. Maybe she was jealous, as she tore oil when we came back. So we enjoyed the opportunity to travel around and bring it to a dedicated shop, Magasins Patrick Salles in the Gers. Great times visiting!

(FR) 🇫🇷 Petite virée dans le Gers avec notre Transalp toujours prête à tout !

En route !

Froid, brouillard, pas grand chose à voir. Pas beaucoup de photos malheureusement mais ce n’est que partie remise. Arrivée à Lectoure où le soleil se montre. En fait nous venions récupérer la vieille moto en révision, celle qui n’avait pas roulé depuis un an. Jalouse de ne pas être partie en voyage, elle se vengeait à notre retour d’une tâche d’huile par terre et d’un rappel de révision. La totale quoi ! Notre italienne a été chouchoutée par les équipes de Patrick Salles, spécialiste Ducati à Lectoure. Des échanges, des conseils, du partage d’expériences de voyage à moto.

Avec JP qui nous a chouchouté la Ducati !

Retour par la même route, mais avec deux motos!

Et un globe retient notre attention. Un bon signe ! Iran, Cap Vert, Guatemala, Norvege, c’est devenu un rituel de s’arrêter sur un globe géant et de demander une photo en pointant notre position sur la planète :

A bientôt pour de nouvelles aventures !

(ES) 🇪🇸 Ahora a recuperar la otra moto, la que no ha viajado por un año, y nos dejó la sorpresa de hacer una revisión además de arreglar una fuga de aceite ! Vamos a ir a un taller especializado en las Ducati, el taller Patrick Salles, en Lectoure en el Gers. Mucha experiencia compartida, mucha inspiración !

La France à moto – la route à balcons la plus proche de chez nous est très recommandable

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

(EN) 🇬🇧 Enjoying dangerous roads near home. The Alternative roads to Saint Antonin Noble Val is amazing.

(FR) 🇫🇷 Quelle année sur la route ! Des dizaines de milliers de kilomètres à apprécier le danger à sa juste mesure. À chaque instant, décider, manœuvrer, ralentir, s’arrêter, s’émerveiller. Ce voyage à moto nous a fait passer par des dizaines de pays. Et c’est avec la nature, la campagne et la montagne, les petites routes, qué nous sommes restés accrochés. De retour, nous cherchons des routes similaires, proches de la maison. Et voici la D115bis qui nous offre une petite boucle autour de Bruniquel et Saint Antonin Noble Val.

(ES) 🇪🇸 Disfrutando de rutas peligrosas con vistas increíbles cerca de la casa. Aquí es la ruta alternativa a Saint Antonin Noble Val.

Catalunya Road Trip en Moto – Orgues de Tet

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

🇬🇧 (EN) A sweet escape to Catalunya, and the natural organs of Ille-sur-Tet at the sunset are offering a push to another world !

🇫🇷 (FR) Les orgues de Tet ont changé de couleur depuis le crépuscule, nous n’avons pas pu voir le spectacle. Mais la tranquillité du lieu en cette soirée sur la route nous offre un bon moment. De quoi capter le peu de lumière qu’il reste.

🇪🇸 (ES) Una escapada por Ille sur Tet, en Catalunya Francesa, nos ofrece paisajes de un otro mundo.

La France à moto – Routes à balcons de Catalogne et d’Occitanie

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

(EN) 🇬🇧 Soon the roadmap of this amazing roadtrip through Occitania and Catalunya in the south of France. For the moment, some good pictures.

(FR) 🇫🇷 Au lieu de faire le trajet Toulouse-Perpignan par l’autoroute, nous allons mettre 4 fois plus de temps en passant par des départementales. Des routes à balcons comme on en rêvait, et pas loin de la maison. Galamus, Gorges de l’Aude, Bugarach, les cartes détaillées arrivent bientôt. D’ici là, quelques moments sur la route :

En route !

Des routes à balcons, des tunnels creusés dans la roche, nous nous frayons un chemin dans ce décor plein de verticalité. Bonheur !

Et puis Bugarach pour changer de décor :

Catalunya Road Trip en moto – Darnius

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

🇬🇧 (EN) A sweet escape to Catalunya, visiting Darnius and its fabulous lake. Views on the mountains, enjoying the silence 🙂

🇫🇷 (FR) A la découverte de Darnius, sa ville et son lac fabuleux, quasi désert en ce mois de septembre. Parfait pour une journée de pause en moto, place au hamac, aux cannes à pêche et au silence !

🇪🇸 (ES) Una escapada por Darnius en Catalunya, con su lago muy bonito, disfrutando del silencio y de la tranquilidad.

Expemundo…sur tous les caps !

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

(FR) Certainement pas le Cap le plus lointain, même l’un des plus proches de la Maison.

Le Cap Bear, ce morceau de terre catalane qui a quelques kilomètres du littoral voit encore des escaliers de vignes se dessiner.

Et Port Vendres pas loin.

C’est le Cap qu’on connaissait, et que l’on redécouvre après ces 365 jours sur la route.

Passage de mouette capté au vol.

🇬🇧 (EN) The last cape after 365 days over the world, is not the furthest. At the contrary it is one of the closest to home, the Cape Bear is at the border with Spanish Catalunya.

🇪🇸 (ES) Como para recordar los momentos emocionantes acercando de los Cabos, nos paramos a un cap cerca de la casa, el Cap Bear, que está cerca de la frontera con España, por el lado catalan.

Europe Moto Tour – Occitanie-Nordkapp.. et retour au point de départ.

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

🇫🇷 (FR) Cette Honda Transalp est la 7ème de notre année de voyage indépendant autour du Monde. Elle seule a parcouru 19000km à travers 20 pays, ce voyage en Europe improbable. Et là c’est la grande décision, on va la garder ! Au cas où de nouveaux voyages se profileraient à l’horizon 🙂 😉 en attendant il va falloir lui refaire un entretien sérieux : roulements de colonne de direction, disques de freins, plaquettes, vidange.. en route .. vers le garage !

Avec le support du cousin Christopheur, de la bonne mécanique qui tâche, en famille !

La France à moto – Aubrac

Versions : français (FR) – english (EN) – español (ES)

Ici c’est l’Aubrac! Entre le nouveau panneau de la région Occitanie qui n’existait pas à notre départ, et les inscriptions sur la route, quelques clins d’œil à notre arrivée :

Et puis c’est le moment du retour au point de départ, on sort la clé camouflée soigneusement dans une poche depuis le début :

img_5828

La France à moto – De l’Ardèche vers l’Aubrac

Nous reprenons les routes après un plouf dans l’Ardèche.

Et en passant par des départementales. Quelques panoramas surprises.

À force de détours et de routes à 50 à l’heure, la nuit tombe. Nous nous arrêtons là :

C’est le bord d’un lac aménagé qui a fait le plein de touristes cet été, et le matin c’est la surprise on est tout seuls :

Bientôt en Aubrac !

La France à moto par les départementales – Vercors et Combe Laval

Versions : français (FR) – english(EN) – español (ES)

(FR) Lent mais intense, toujours sur la route, même de retour à la maison on garde les bonnes habitudes. En route pour les routes à balcons de Combe Laval non loin de Grenoble.

(EN) Slow but intense, even back in France we will continue with this style of Travel. Looking for good roads with good sensations and amazing views. Let’s discover Combe Laval in the Vercors, next to Grenoble.

(ES) seguimos con el mismo estilo. Lento pero intenso. Descubriendo rutas pequeñas pero increíbles. Aquí en Combe Laval cerca de Grenoble en los Alpes francesas.

Alpes à moto – Lacets de Montvermeil, by night

(FR) Et pour commencer, les fameux lacets de Montvermeil, après le crépuscule.

Puis plantage de tente dans la nuit dans un village voisin.

Le lendemain, réveil sans encore avoir entendu parler français.

On repasse par les lacets, en les voyant un peu mieux. Cette route construite il y a 150 ans permettait aux villages des vallées savoyardes de s’approvisionner en bois.

Pas de meilleur angle pour voir les lacets, mais les sensations de la veille sont toujours là.

En route pour de nouvelles aventures, vers le Cirque de Combe Laval et ses routes à balcons taillés dans la falaise !

Expemundo revient en France par les Alpes ! … et toujours à moto.

(FR) 11 mois de bourlingue, plus de 40 pays découverts, à moto. On continue, et avec les Alpes. En route vers la France des routes à lacets, à balcons. Il y a deux mois déjà, nous la quittions par la route des grandes Alpes, qui longeait la frontière italienne puis Suisse.

Cette fois ci nous recherchons des routes parallèles dans la Savoie et le Vercors. Les reportages bientôt. Et attention la France est belle, et promet son lot de sensations fortes sur les départementales oubliées. En attendant et pour changer un instant, on prend l’autoroute .. déserte !

A moto, l’Italie à la sauce Alpes et Lacs.

Versions : français (FR) – english(EN) – español (ES)

(FR) Après les Dolomites et le Stelvio, de bons moments, bien plus doux, en roulant autour des lacs de Como, Varese, Maggiore..

(EN) After the Dolomites and the Stelvio, some gréât moments riding around the lakes de Como, Varese, Maggiore..

(ES) Después de las Dolomites y del Stelvio, algunos buenos momentos pasando por los lagos de Como, Varese, Maggiore..

Alpes en Italie et à moto, l’incontournable Col du Stelvio

Versions : français (FR) – english(EN) – español (ES)

(FR) Dans le rétro, un ciel nuageux qui confirme les prévisions orageuses de la météo. Alors, on regarde devant, et c’est un beau soleil qui nous emmène vers le fameux Passo Dello Stelvio, à plus de 2700m, troisième route plus haute d’Europe.

Et puis de nouveau ça menace. Il y a de la glace sur les parois des pics à 3000.. Il va falloir une conduite lente, assurément musclée pour passer plus de 45 virages en épingle.

La moto chauffe mais ça reste en dehors de la zone rouge. On retrouve certains pilotes pressés qui nous avaient doublé auparavant, sur le bord de la route, à refroidir leur bécane ou à la relever (ATTENTION chutes!). La tortue 1 les lapins zéro.

La pilote est en nage, ça sent la sueur. Et puis on y est. C’est une belle ascension.

Enfin le retour sur une route réputée du monde des motards, des voyageurs, des cyclistes, et digne de ce nom ! Accrochez vous, en route !

Sur la route d’abord, des surprises, puis les virages commencent :

(EN) An amazing Journey to the famous road Passo Dello Stelvio, at the border between Switzerland and Italy, reaching more then 2700m high after 45 hairpins curves. Definitely one of the biggest and most scenic roads in Europe.

Stelvio here we are !

(ES) En moto, ir hasta El Paso del Stelvio es inolvidable. A la frontera entre Suiza e Italia, más de 45 curvas que llevan hasta 2700msnm. Una ruta inolvidable en Europa.

On the way down, it will be fun too :

img_4098

En Italie, les Dolomites à Moto au coucher du soleil – Europe Moto Tour

Versions : français (FR) – english(EN) – español (ES)

(FR) La suite des Dolomites, en Italie, à moto, avant le coucher du soleil :

(ES) Lo que sigue de los Dolomites, en Italia, rodeando hasta que venge la noche.

(EN) The next part of the Dolomites, in Italy, with the motorbike, riding until the sunset.

En Italie, les Dolomites à Moto – Europe Moto Tour

Parmi les plus belles chaînes de montagne, les Dolomites. Et à moto bien sûr !

Chaque virage laisse la surprise d’une nouvelle vue. Un angle sur ces montagnes juste incroyables.

C’est clairement un endroit où rester une semaine mais on ne pourra pas cette fois. Pas envie que ça s’arrête. Alors on va rouler jusqu’au crépuscule dans ces vallées à 2000m et…

à suivre.

Traversée de l’Autriche à moto – Europe Summer Tour

Avec les prévisions climatiques plutôt menaçantes de la nuit (-7 degrés en haut) et du lendemain (orages et rafales de vents), le choix est dur : la Grossglokner, la fameuse route des glaciers, la route 66 autrichienne, ne sera pas de ce voyage…

nous troquons le bleu glacial et le blanc neige pour une pelouse verdoyante dans les vallées. Photo sans filtre, comme d’habitude d’ailleurs. Juste la saisie d’une lumière du soir avant un orage 🙂

A l’arrivée, collage de vignette obligatoire.

Puis sortie de la grande route pour rouler dans de belles vallées, et le fameux vert comme promis :

Voyage Hongrie à moto, région Orfu et Pecs – Europe Summer Tour

Entre la Roumanie et la Slovénie il y avait un morceau de campagne Hongroise, avec des surprises comme Orfu un village sympathique classé ÉDEN (european destination of … ). Et avec des belles routes, des jours ensoleillés comme ça, que fait on? On roule, jusqu’au coucher du soleil.

Sun in the face.

Direction ouest c’est bien ça.

Là on a juste envie que ça ne s’arrête jamais.

Puis nuit noire, il faut s’arrêter. Planter la tente en pleine nuit… pour découvrir où on est le lendemain matin :

Pas trop mal finalement.

Pour mieux repartir :

Orfu, En route !

Slovenia Check-in – Europe Summer Moto Tour

Dans la série des pays passés en simple « Check », avec des trajets courts mais intenses, des routes sans péages et pleines de surprises, je voudrais : la Hongrie, la Slovénie, l’Autriche, l’Allemagne (partie bavaroise). Un petit Tour en Slovénie d’abord,

Oui oui c’est bien la Slovénie, mais l’Autriche n’est pas loin en effet.

Quelques poses sympathiques sur le bord des rivières.

Eat Sleep Ride Repeat

Le temps d’une journée, le pays est traversé, par les campagnes et les montagnes. De belles routes sinueuses, dans un trafic fluide et sous un beau soleil d’été. Tout va bien on continue.

Transalpina Roumanie – Europe Summer Tour

Ce qu’il faut retenir de la boucle en Roumanie, vers la Transfagarasan puis la Transalpina :

Ciel voilé

Puis très voilé

La route est très réputée dans le pays

On monte sans trop profiter. Il y a du Monde.

Au sommet du pass

Oléé

La descente vers la transalpine est plus tranquille, moins impressionnante mais on profite de la tranquillité et de quelques rayons de soleil

La transalpine est belle. Nous roulons jusqu’au crépuscule.

Pour se réveiller dans cette cabane, à mi chemin sur la transalpine.

Et c’est reparti.

Europe Moto Tour – Polska

Versions : français (FR) – english(EN) – español (ES)

img_2451

(FR) Quand on réalise que le Belarus ne permet pas de voyager sans visa, nous devons prendre la route de la Pologne pour continuer au Sud. Le road trip continue dans les campagnes polonaises, le long de la frontière, et nous nous laissons emporter par un coucher de soleil sur notre droite… c’est à ce moment qué nous rencontrons Jolanta. Avec le langages des gestes nous communiquons, elle nous ouvre les portes d’un petit chalet au Nord d’un lac. Inoubliable, ce que le voyage réserve quand rien n’est prévu.


(EN) Cuando realizamos que no podemos pasar por Belarus, tenemos que cambiar de camino para Poland.

Siguemos la ruta por el campo hasta el crepúsculo, y a este momento encontramos Jolanta que nos abre las puertas de su casita de madera. Inolvidable.


(EN) When we realize Belarus is closed for travelers without visa, we have to take the road to Poland. An amazing roadtrip through the countryside, following the east border. Riding until the sunset. It is so beautiful that we stop to see it, and at this time we meet Jolanta. She owns a farm and breed chickens with her family. We spend the night into her shelter, at the border of the lake. Surprises and wonderful trip.

And the road goes on :

Europe Moto Tour – Lituania checkin

On traverse le pays sans encombre, pour continuer au Sud. Lituanie Check. Quelques surprises quand même :

La route, ses chantiers et feux rouges interminables :

La faune également :

Europe Moto Tour – Latvia Champions

Versions : français – español – anglais


🇫🇷 La découverte des Baltiques continue vers le Sud, en Lettonie où nous allons rencontrer Valdis et Elvija, dans une maison de campagne pleine de Monde et de ..motos !

Valdis est champion de moto, il pratique des sports comme la moto sur glace et à l’occasion tracte des skieurs en soif de sensations fortes.

Nous échangeons sur le voyage et la moto, et après un diagnostic avec le docteur, la moto va avoir de nouvelles chaussures Pneus. Transmission, il fallait vraiment tout changer après 15000 km de voyage déjà avec cette transalp !

 

🇪🇸 Latvia está en el camino al sur, entre Estonia y Lituania. Encontramos a Valdis y Elvija. Viven en el campo cerca de Riga en una casa llena de gente y de .. motos !

Valdis es campeón de moto y en el invierno corre en el hielo, tractandl algunos eskiadores

buscando sensaciones !

Compartemos mucho sobre el viaje y la moto. Aqui tambien vamos a cambiar las llantas y la transmisión.

 

🇬🇧 On our way to South, we meet Valdis and Elvija. They live in a house in the countryside close to Riga, the capital of Latvia, a house full of amazing people and..motorbikes !

Valdis is a motorcycle champion and use to race on ice, pulling some skiers looking for sensations.

We exchange a lot about travel and motorbike, after their trip to New Zealand. And when the doctor investigates the Transalp, we will need to make maintenance here. Tires, transmission, we will put the Transalp in shape after this 15000km trip ! Amazing experience together.

Europe Moto Tour – Estonie Offroad

Versions : français – español – anglais


🇫🇷 Une traversée en ferry pour passer de Helsinki, Finlande à Tallinn, en Estonie. Mission 1 sortir rapidement de la capitale, mission 2 retrouver nos amis estoniens Maria et Tuljo dans leur belle campagne pour y passer de bons moments autour de leur terrain de motocross Motomari.com et le soir autour du Feu.


🇪🇸 Una cruzada en barcazo para ir desde Helsinki, Finlandia hasta Tallinn, Estonia y descubrir los Bálticos. Misión 1 salir de la capital rápido, misión 2 conocer nuestros amigos María y Tuljo que tienen un circuito de motocross y que viven en el campo. Buenos momentos compartiendo pasiones de viaje y de moto.


🇬🇧 We arrive to Tallinn, Estonia by ferry from Helsinki, Finland. Mission 1 get out of the city, mission 2 the most important, to meet Maria & Tuljo who live in the countryside and own an amazing MX track Motomari.com . Unforgettable moments around the track and then around the fire. Amazing Baltic start !

Europe Moto Tour – Finlande Road Trip.

Versions : English – español – Français

🇫🇷 Quelques bons moments en Finlande.

🇪🇸 Algunos buenos momentos en Finlandia.

🇬🇧 good times in Finland.

Europe Moto Tour – Finlande, du 2-roues au 2-rames

Versions : English – español – Français


🇫🇷 Attention aucun poisson n’a été malmené voire touche pendant ce reportage.

Le pays aux 188000 lacs. Laissons les deux roues pour prendre les rames le temps d’une pêche.

🇬🇧 Warning No animal has been touched during this story.

The 188000 Lakes country. Let’s forget the wheels to take the paddles, the time of a fishing on the lake.

🇪🇸Precaución ningún animal ha sido sábado durante esa historia.

El país con 188000 lagos. Olvidamos un rato las dos ruedas para ir a pescar.

Europe Moto Tour – Finlande Magic Bonfire

Versions : français – anglais – español

🇫🇷 Le Cercle Polaire nous a promis des surprises inoubliables tout au long de ces 2000 derniers kilomètres. Dur de s’en sortir, tant les rencontres et l’histoire de cette aventure nous remontent à la surface.. nous décidons de chercher un point pour passer une dernière nuit aux couleurs du jour. La rencontre avec deux finlandais va nous faire rester près de cette rivière, les tentes posées près de ce refuge en bois, nous discutons près du Feu, sous la lueur de la pleine lune.

🇪🇸 Última noche en el círculo ártico. Y siguen las sorpresas, despues del encuentro con dos finlandeses que nos dejan el fuego prendido en este refugio a la orilla del río.

🇬🇧 Last night on the Arctic pole, before going down to the places where the night get the colors of the night. And again amazing surprises after meeting two Finnish young people who let the fire on at this shelter. Amazing time.

Europe Moto Tour – Laponie à moto, surprises

La Laponie autrement que celle du Père Noël.

Un cliché quand meme, que font les Rennes en période de vacances ? Pareil que nous ils sont sur la route :

Europe Moto Tour – quelle route après le cul-de-sac le plus au Nord du Monde

Versions : français – english – español

🇫🇷 Le Cap Nord est un cul-de-sac. C’est Ushuaia côté Nord. Il faut revenir en arrière et… chercher une route pour le Sud, avec pleins de détours si possible, avant de revenir au point de départ. Le deuxième voyage commence. Celui qu’on imaginait à peine, parce qu’on ne pense jamais au retour. Alors en passant vers l’est, on trouvera bien une autre route ? Yes ! Au moins 14 pays de plus à parcourir, sans savoir les noms parfois, si l’on paye en euro ou en forint,zloti, ou lei. Sans savoir sur quel fuseau on est. Juste profiter, à fond, de cette grande improvisation pour vivre toutes les anecdotes, chaque détour, chaque surprise. Et se perdre encore. En route !

🇪🇸 Nordkapp es la ruta la más al norte del Mundo, entonces cuando llegas allá, hay que regresar al sur ! Buscando nuevas rutas, el segundo viaje puede empezar.

🇬🇧 Nordkapp is the most Northern route. When there, the only way is going south, backwards. The second trip can start! Taking other routes!

Destination Nordkapp en moto – arctic adventures

🇫🇷 Pour réaliser qu’on est bien arrivés à Nordkapp, petit flashback sur quelques épisodes de route dans le cercle polaire…<br
nas retrospectivas de viaje por el Artico <b
; flashbacks souvenirs about our expédition to latitude N71'10''21

Destination Nordkapp en Moto – Cap Nord mission accomplie!

Be careful when reading, happiness sharing ! Explicit content 🙂
Attention, partage de bonheur total ! Explicite 🙂
Precaución leyendo, compartiendo felicidad total !

Donc on arrive au bout du bout…
So we reach the top of the top…
Entonces llegamos al fin del fin…

Le GPS le confirme, on décide d’en profiter a fond et sous tous les angles.
The GPS confirms, so let’s enjoy !
El GPS lo dice bien, entonces decidimos disfrutarlo 🙂

And now.. let’s go south ! Expemundo never stops

Thanks to Nikolaos for this last 500km together, for the pics, and having supported us 🙂
Credits #NKfotosdesign

Destination Nordkapp en Moto – arctic roads

Versions : English – español – Français

🇬🇧Almost to Nordkapp. And taking not the straightest but definitely the most « End of the world » route. A journey of a lifetime, making world smaller. g src= »https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8818-3.jpg »&gt;<br
llegando en Nordkapp! Cabo Norte, pasando por rutas con muchos ferrys y mucha emoción en la ruta. Una ruta con momentos, paisajes, experiencias del fin del mundo ! <b
; rc="https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8898-2.jpg"><br
mes presque arrivés. Sans passer par la route la plus courte, avec autant de ferrys et de détours, mais définitivement la route aux allures de Fin du Monde. <b
g<br
que continue. Jusqu'au bout, bientôt ! <b

tps://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8808-3.jpg">

Destination Nordkapp en Moto – Arctic Circle sleep

Versions : english – español – français

🇬🇧 The night is now taking the colours of the day. Getting lost in the hours.. during the first night in the Arctic Circle, we ride up to 2am ! And then we try to sleep when we need it. No matter what time it is. a noche aquí tiene las colores del día. No sabemos qué hora es, porque no significa nada. El primer día en el círculo ártico, seguimos piloteando hasta las dos de la mañana ! Y dormimos cuando podemos. <b
; dition cercle polaire.. La nuit prend les couleurs du jour. L'heure n'est plus qu'un concept de l'autre Monde. Perdus dans le temps, nous continuons notre route…jusqu'à 2 heures du matin le premier soir ! Puis nous tachons de nous reposer quand la fatigue arrive.<br

; "https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8651-2.jpg"><br
00<br
t;03.00PM
<br
30<br
t;<br
; "https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_9559.jpg"><br
0A<br
;<br
; "https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_9472.jpg"><br
30<br
gt;Le s<br
t il arriver à se coucher bon sang ? <b
o<br
ndo el sol se va a acostar ? <b
w<br
this sun go to sleep?

Destination Nordkapp en moto – Fjords, Lacs, Virages, neige, encore !

De la neige,


Des virages,

Des moments à savourer,


Des plantages de tente inoubliables,


Encore !

Destination Nordkapp en moto –

Versions : English – español – Français


🇬🇧 Target is latitude 71, the northest route, Nordkapp. The route is not the straightest, but certainly an adventure, passing through frozen lakes, high mountains, islands and fjords, up to the Arctic Circle. g src= »https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8084.jpg »&gt;<br
eta es llegar hasta la latitud 71, Nordkapp, en moto. La ruta la más al norte del mundo. No vamos a pasar por la ruta la más derecha, sino la más divertida, para escribir una aventura inolvidable, pasando por lagos helados, montañas, Fjords, islas, hasta el círculo ártico !
<br
tif est donné, latitude 71, Nordkapp, la route la plus septentrionale. Sans passer par le chemin le plus court mais certainement par le chemin de l'aventure, des hautes routes, sinueuses, des lacs gelés, des plantages de tente mémorables, des fjords, des ferrys, des îles. Jusqu'au cercle polaire arctique ! <b

tps://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_7239.jpg">

Destination Nordkapp en Moto – Adaptation norvégienne

Versions : english – español – français

🇬🇧 Previous post answer was C ! Already 5000km from the house and the last part to Nordkapp is Norway with 2500km more. What happens in one life can happen in one life here: hot, cold, sea, mountain, storm, etc… so an adaptation to the local culture is needed on the way to Nordkapp 🙂 🙂 g src= »https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_6225.jpg »&gt;<br<br
espuesta fue la C! Ya 5000 km desde la casa y ahora falta la grande parte para llegar a Nordkapp, Noruega y su recorrido de 2500km. Aquí se puede vivir en un día lo que se puede vivir en una vida : calor, frío, mar, montaña, hielo, etc… entonces una adaptación a la cultura local es necesaria 🙂 🙂 <b<br
https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8336-1.jpg"&gt;<br
nse était la C ! Déjà 5000 km parcourus depuis la maison et nous voilà devant la dernière grande partie, la Norvège avec 2500 km à parcourir pour atteindre NordKapp! Ici on peut vivre un jour tout ce qu'on pourrait vivre en une vie : chaud, froid, mer, montagne, vent, orages, glace, etc.. alors une adaptation à la culture locale est nécessaire ! g src="https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_6568.jpg"&gt;

Versions : English – español- Français

🇬🇧For what essential reason you should keep your helmet on when reaching the Arctic Circle ? <br

Cold : it is so extreme difference that your brain can freeze. b. Pressure : only the Scandinavian can afford such a low pressure in the atmosphere without a helmet. c. Mosquitos : they are so many, they can bite you and you may not be able to wear your helmet again..<br
The Norvegian people : they have always wanted the Daft Punk to go visit them and they are happy to see you like them. Answer on the next post! low us in our expedition to Nordkapp.<br
e es esencial mantener el casco en la cabeza cuando pasas el círculo ártico ? <b
; El frío : la diferencia de temperatura es tan grande que tu cerebro se puede congelar
solo la gente de Escandinavia puede aguantar tanta presión <b
; Los mosquitos : hay tantos y te pueden pinchar tanto que nunca podrás poner un casco de este tamaño. <b
; Los noruegos : les gusta los Daft Punk y son felices cuando nos vemos desde lejos pensando ellos están llegando. <b
; puesta en el próximo artículo. Síganos en nuestra expedición hasta Nordkapp!<br
lle raison essentielle il vaut mieux garder le casque une fois arrivé au cercle polaire ? <b

a le froid : l’eau du cerveau peut se congeler <b
b pression : seuls les scandinaves peuvent tenir avec de telles pressions <b
c moustiques : tu ne pourras plus entrer la tête dans le casque tant ils te piquent. <b
d norvégiens : passionnés par les Daft Punk, ils seront de te voir arriver de loin. <b
r<br
ans le prochain article! Suivez. Plus dans notre <b
é<br
ers Nordkapp !<br

; « https://expemundo.files.wordpress.com/2017/08/img_8612.jpg »&gt;

Europe Summer Tour – Suède à moto et Allemanstraten

Abajo en español. Dessous en français.

Versions : español – english – français

🇬🇧 coming soon

🇪🇸 llegando pronto

🇫🇷 Les échanges avec nos amis motards danois nous ont éveillé l’esprit sur le rapport à la nature des scandinaves. Avant de partir vers la Suède, quelques recherches sur le net confirment que des huttes sont présentes dans chaque coin du pays, à disposition de tout campeur amoureux de la nature. En route pour vivre l’Allemanstraten, cette loi connue en Europe du Nord pour laisser à tout voyageur la possibilité de camper dans quasiment n’importe quel endroit ! Un Road trip à la recherche de huttes. De belles routes dans les forêts, puis à longer la cote.

(Si besoin d’infos sur le sujet Allemanstraten contactez nous!)

Europe Summer Tour – Allemagne express

Abajo en español. Dessous en français.

Versions : español – english – français

🇬🇧 A Journey to North Cape has a lot of chances to pass Germany. We enjoy the freeway to ride efficiently through the rains. And in the middle of the country we visit two friends of the road, passioned by motorcycle travel and part of motorbikes groups such as Green Knights.

🇪🇸 Una travesía para Nordkapp tiene muchas chances de pasar por Alemania. Aquí pudimos disfrutar del freeway y encontrar compañeros de la ruta con los quienes hablamos de los grupos de motociclistas en Europa.

🇫🇷 Un voyage vers Cap Nord implique souvent un passage par l’Allemagne. Nous profitons de l’autoroute pour aligner les kilomètres et rencontrer des amis appartenant à des clubs de moto.

Europe Summer Tour – Belles surprises en Alsace.

Below in English. Abajo en español.

Versions : español – english – Français
🇫🇷 Avant la grande traversée, quelques bons moments en France qui étaient restés sur l’appareil. Un passage mémorable en Alsace, à Paris pour de belles retrouvailles. Et se motiver pour le grand départ vers le cap Nord!

🇬🇧 A pot pourri ouf pics and good moments in France before starting the big trip to the Arctic Pole.

🇪🇸Una colección de buenos momentos del viaje en Francia antes de salir para el gran viaje hasta Nordkapp !

Suisse à moto – Klausenpass vous reprendez bien un pass ?

Below in English. Dessous en français.

Versions : español – english – français

🇪🇸 Bajando del Furkapass, regresamos en el valle para tomar la autopista Suiza. El copiloto a la pilota

« Cómo estás ? »

« Bien, motivada »

« Quieres desviar para otro paso ? »

« Vamos »

« Estamos a 30km del Klausenapss »

Este desvío es muy bueno. Peligroso por la carretera estrecha, las vacas por la ruta y las nubes y lluvias con vientos arriba. Así nos gusta. Inolvidable.

🇬🇧 Going down of the Furkapass, the pilot seems motivated to go on. The Klausenpass is 30km deviation into another valley and promises great adventure. Dangerous roads, cows to avoid, arriving in the clouds, unbelievable Switzerland.

🇫🇷 Descente du Furkapass. Arrivée dans la vallée et retrouvailles avec l’autoroute Suisse. Arrêt aux stands. Le passager à la pilote « comment tu te sens? »

« Bien, motivée »

« T’en veux encore ? »

« Allez »

« On est à 30 km du Klausenpass »

Et ça vaut le détour, la route est deux fois plus étroite, la vallée plus reculée, la moto chauffe malgré cette pluie qui n’arrête pas. Mais l’arrivée dans les nuages entre les bergers et les troupeaux de vaches est mémorable.

Suisse à moto – Furkapass, plus près des nuages – closer to the clouds Switzerland – Más cerca de las nubes en Suiza

Below in English. Dessous en français.

Versions : español – english – français

🇪🇸 La Ruta francesa de los Grandes Alpes terminada, armamos la carpa en el valle de Vallorcine, cerca de Chamonix, con vista del Mont Blanc, más de 4800 msnm. También está a 10 km de la frontera Suiza, vamos ? Bajamos un valle magnífico lleno de frutas y viñas, para llegar un par de horas después al objetivo del dia, el Furkapass. Llegamos con nubes, todavía nos encanta la ruta. Dejamos algunas Porsche y Ferrari pasar rápido por las curvas para tomar fotos Del Valle y disfrutar de la ruta.

🇬🇧 The french road of high Alps finished, we put the tent in the valley of Vallorcine, close to Chamonix, with a great view of the cloudy Mont Blanc. It is also 10km from Switzerland, should we go ? Of course ! The target of the day is to reach the Furkapass. A lot of curves, altitudes, and clouds at the end, for a great experience on the road.

🇫🇷 La route des Grandes Alpes terminée, nous plantons la tente dans la Vallée de Vallorcine, tout proche de Chamonix, avec une belle vue sur le Mont-blanc coiffé de nuages. C’est aussi à 10km de la Suisse. On y va ? Bien sûr ! Première surprise, la première vallée est pleine d’arbres fruitiers et de vignes en escaliers. Le soleil nous motive à prendre les hauteurs. Nous allons le quitter pour trouver un temps menacant mais les nuages subliment le décor vertigineux du Furkapass. C’est Gaelle qui s’y colle. Nous laissons passer quelques Porsche et Ferrari pressées d’arriver au sommet. On profite de cette route unique.

 

Douce France – Voyager avec 3 fois rien, et profiter à fond – Travel with extremely small budget – Viajar con casi nada si es posible !

Abajo en español. Ci dessous en français. Versions : english – español – français

🇬🇧Travelling to France without spending too much. Especially when the season permits it. If you are ready for total immersion con the nature the bill is easy to do : nights camping in the wild, food with the stove, .. nothing! …the main cost will be gasoline, count 10€ per 100km. The rest is just harmony with the nature and perfect moments. Enjoy !

🇪🇸Viajar en Francia sin gastar mucho. Especialmente cuando la temporada lo permite. Si eres listo para una inmersión total con la naturaleza la cuenta es hecha rápido : noches acampando sin pagar, comidas con el gas de camping, nada !! …el principal gasto estará la gasolina. Contar 10€ cada 100km. Y ya ! El resto es puro recuerdo, momentos inolvidables, donde sea, a fuera. Enjoy !

🇫🇷Voyager en France sans se ruiner. C’est possible et de surceoit quand la saison le permet. Si l’on veut une immersion totale avec la nature les comptes sont vites faits, les nuits à la belle étoile, les repas au campinggaz, spit trios fois rien… ! il ne reste comme gros budget plus que l’essence, comptez 10€ pour 100km. Et le tour est joué! Avec des splendides moments en plein air, par tout temps, n’importe où. Pour des moments inoubliables.

Douce France – Route des Grandes Alpes, ça continue, et plus fort !

Below in English. Dessous en français.

Versions : español – english – français

🇪🇸 Y la aventura sigue, subiendo hasta Suiza esta ruta que nos promete sorpresas en cada valle

🇬🇧The adventure continues, going up on this road that promises us new surprises in each new valley.

🇫🇷 Et l’aventure continue! Nous continuons à monter la frontière suisse pour découvrir des Alpes toujours plus surprenantes à chaque vallée.


 

Douce France – Verdon et Alpes en moto

Below in English.
Dessous en Français.
Versions : español – english – français.

🇪🇸 Quitando la Camargue francesa para una pausa en las Gorges du Verdon, famosas por sus aguas turquesas y rutas estrechas y peligrosas por los dos lados de la sierra. Después de esa vuelta, recorremos la region de la Provence para llegar al Mercantour, un parque nacional en los Alpes y al mismo tiempo cerca del mar mediterráneo. El objetivo de los próximos días estará de recorrer la Ruta de las Grandes Alpes que va del Mar Mediterráneo (ciudad de Menton) hasta Thonon Les Bains, una ciudad fronteriza con Suiza. Link de la video todo abajo del artículo.

🇬🇧 Quitting the Camargue to take a break on the Gorges du Verdon, famous for its turquoise water and dangerous and scenic roads on the two sides of the canyon. Passing this region, we want to reach the Park of Mercantour. In the next days our expedition will lead us to the Road of the High Alps. Video link at the bottom of the page!

🇫🇷 L'itinéraire va de la Camargue vers les Gorges du Verdon, connues pour une eau turquoise et des routes scéniques sur les hauteurs des Gorges. Puis nous voulons rejoindre le Mercantour, dans l'arrière pays niçois, pour continuer sur la route des grandes Alpes lors des prochaines étapes.

Lien vidéo ci dessous !


Verdon & Mercantour en moto

Album :

Croatie : week-end à Dubrovnik

Escale courte mais intense en Croatie, à Dubrovnik le temps d’un week-end. Le temps n’est pas de la partie mais nous nous tenons à l’abri dans les beaux monuments de la vieille ville.

 


On visite Dubrovnik sous la pluie : ) !!! Peu importe, on retiendra surtout la soirée passée hier soir avec notre dernier chauffeur d auto stop dans une cabane pres de la mer, Marko a 72 ans a émigré après la révolution hongroise…

Celle la c est une longue histoire aussi. C est notre nuit a Dubrovnik ! En deux mots : VIVA COUCHSURFING : ) ou comment dormir dans la réserve d’un magasin de produits informatiques !

Le lendemain, avant de partir pour la Bosnie!!

France

France – Canal du Midi à Velo 

Quoi de plus rafraîchissant et singulier qu’un voyage à Velo sur le canal du Midi en partant de chez soi ! Rafraîchissant, parce que les quelques 300 kilomètres à parcourir sous les platanes Sont remplis de rencontres, d écluses, de petits restaurants sur le bord du chemin. Singulier, parce que c est un voyage qui part de la maison, avec un moyen de transport indépendant, le Velo. Rien n empêche de le faire sur plusieurs week-ends, avec les trains TER qui permettent de revenir au point laissé le week-end d avant. Petite astuce pour prolonger le voyage : prendre le premier wagon, qui est en général adapté aux velos. On y rencontre les cyclistes du week-end et voyageurs au long cours. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

France – Le canal du midi à vélo

 

Traversée hivernale de la Serbie

Alors que les températures passent sous la barre de zéro, en plein mois de décembre, pour se rafraîchir une escale de plus de 10 jours dans la capitale de la Serbie, véritable coup de cœur tant sur le plan culturel, avec ses musées, expositions et concerts nocturnes, que gastronomique! On reprend facilement des forces dans les marchés, a coup de calories. Découverte de Beograd !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Serbie

Week-end à Sofia, Bulgarie

Dans quel pays les signes de tête pour exprimer le « oui » et le « non » sont ils inversés ? Quiproquo des l’arrivée avec l’agent de police qui bouge la tête de gauche à droite.. !!

Week-end à Sofia, Bulgarie. Arrivée depuis Istanbul au petit matin, autant dire que le contraste est grand ! C’est à Sofia que nous redécouvrons l’Europe, après notre périple en Asie et au Moyen Orient, par une porte d’entrée différente.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bulgarie

Albanie du Sud au Nord, en stop !

Une semaine en Albanie en auto stop, en passant par Tirana, Kukes. Autant dire qu’avec les dizaines de voitures qui nous ont avancé sur un bout de chemin, le tour de la concession Mercedes a été fait. Au gré des rencontres, nous passons d’une Classe S flambant neuve à une 300D puis à un 4×4 ou encore un Mercedes de la Police.

Tirana montre ses couleurs et temoigne sur ses murs des strates politiques qui se sont succédées, avec des architectures diverses.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Albanie

Espagne

Espagne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Catalogne – à vélo

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Alquezar

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Rodellar

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Huesca

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Vadiello

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne : Tozal de Guara, 2072 mètres, dénivelé de plus de 1000 mètres. En haut, les aigles et autres rapaces font le spectacle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Barranco San Martin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Zaragoza

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espagne – Valencia

Traversée du Kosovo : photoreportage 2009

Alors que le Kosovo est reconnu comme pays à part entière depuis quelque mois, le passeport arbore un nouveau tampon au passage de frontière depuis l’Albanie. Destinations Pristina et Prizren pour découvrir et mieux comprendre les enjeux liés au nouveau pays. Regards croisés sur les traditions et la modernité, les traces du passé et la vision résolument tournée vers l’avenir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prizren

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La route depuis les montagnes jusqu’à Pristina.

Voyage en Bosnie Herzegovine : photo reportage 2009

Bosnie Herzegovine en train, en bus et en stop – Hiver 2009

Sarajevo  – Des traces visibles de la Guerre dans les rues, le chemin de l’espoir… Et maintenant, place aux reconstructions de la ville, et du temps de loisirs en pleine rue en jouant aux échecs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mostar – Quand les bâtiments administratifs, ponts et voies publiques sont reconstruits à grands coups d’aides européennes, les maisons individuelles, elles, mettent plus de temps à se reconstruire.

Sur l’ancienne ligne de front de Mostar, côté rivière, on trouve sur la droite, une fenêtre décorée d’autocollants Winnie l’Ourson, et sur la gauche, ce qui reste de 1994.

Une vieille dame nous interpelle à cet endroit. Elle a reconnu notre accent français du sud ouest. Zeneida est bosniaque, elle est partie à Montpellier avec son fils (en 1993). Elle revient ici 16 ans après. « Vous voyez, il reste des traces (nous dit-elle en français), mais heureusement que ça change. Mon fils s’est marié avec une croate ! »

« L’amour n’a pas de frontières! » Zeneida.

Traversée insolite de l’Italie en 2009

Italie, dernier pays qui sonne comme un voisin, alors que nous faisons route le la terre depuis la frontière chinoise. Bientôt la France. L’Italie comme on a jamais osé l’imaginer. En mode traversée express. En stop. Le dernier euro a été dépensé il y a quelques jours. Décembre 2009. Il fait froid. Mais l’idée de retrouver nos familles, amis à Noël, de leur faire la surprise, nous réchauffe. L’idée du voyage accompli aussi. Apres 6 mois d’un Expedistan insolite et insolent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Italie

Expedistan Go ! Départ imminent Russie

Russie – Départ imminent.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Moscou – Cette ville de plus de 15 millions d’habitants abrite des joyaux historiques et culturels incontournables.

Le Kremlin et ses cathédrales sont coiffés d’or et brillent quand le soleil montre ses rayons. Dans les églises, chaque centimètre carré de mur est peint de visages et de scènes de la Bible.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis Moscou, nous prenons le train pour un trajet d’une semaine afin de rejoindre le Kazakhstan à travers les steppes.

A Sarajevo, en Noir et blanc


A Sarajevo, on fait valser les pigeons de la place Sebilj.

A Sarajevo, on prend le tramway et on observe.


A Sarajevo, on évite de justesse (d’un mètre et une quinzaine d années) une bombe lâchée pendant la guerre.

A Sarajevo, on regarde la bibliothèque nationale lentement se reconstruire.

A Sarajevo, il y a le quartier turc, le quartier autrichien, le nouveau quartier ….

A Sarajevo, on regarde les joueurs d échecs sur la place principale.

A Sarajevo, on passe dans le tunnel, chemin de l espoir pendant la guerre.

A Sarajevo, on marche la main dans la main avec nos sacs. On part pour l’une des dernières destinations de notre voyage : Belgrade, Serbie.

Entre Mostar et Sarajevo

Entre Mostar et Sarajevo…on est en train.

Le train de Mostar  est comme une attraction du Parc Astérix : des ponts, des tunnels, des wagons qui penchent…. mais pas de looping.

Dans le train on apprend le bosniaque, on sort la tête, on prend des photos, on s ennuie, on rigole, on a froid, on a chaud….Tout a l heure, on arrivera a Sarajevo…les pieds dans l eau et le ciel qui nous tombe sur la tête !

On retrouvera Belma, une étudiante croate rencontrée entre Dubrovnik et Mostar, par hasard elle avait reconnu notre accent et s’était retournée : « Je peux parler français avec vous ? »

Mostar : l’oeil des lynx

Pourquoi passer deux fois au même endroit dans une ville comme Mostar, ravagée par les conflits bosnio-croates il y a 15 ans…?

Ce deuxième tour nous a arrêtés sur trois points. Amis les lynx, ouvrez les yeux.

No comment.

Quand les bâtiments administratifs, ponts et voies publiques sont reconstruites a grands coups d aides européennes, les maisons individuelles, elles, mettent plus de temps a se reconstruire. Sur l’ ancienne ligne de front de Mostar, coté rivière, on trouve ça : a droite, une fenêtre décorée d autocollants Winnie l Ourson, et a gauche, ce qui reste de 1994. On reste colles a cette image qui nous glace.

Une vieille dame nous interpelle a cet endroit. Elle a reconnu notre accent français du sud ouest. Zeneida est  bosniaque, elle est partie a Montpellier avec son fils (en 1993). Elle revient ici 16 ans apres. « Vous voyez, il reste des traces (nous dit elle en français), mais heureusement que ça change. Mon fils s est marié avec une croate !  »

« L’ amour n’a pas de frontières! » Zeneida


Plus loin sur la ligne de front, les arbres, qui ont pris les places au snipers d’antan, ont trouve la solution pour se reconstruire !!!

Mostar en 2009, ou les stigmates de la dernière décennie

En Bosne e Herzegovina, nous avons pour projet de comprendre et revisiter les conflits de la dernière décennie. On arrive a Mostar, une ville divisée par la rivière Negretva, et divisée et deux peuples essentiellement : les croates et les bosniaques. En 1993-1994, les conflits entre les 2 peuples s accentuent, et on s envoie des bombes de chaque cote de la rivière. Il reste deux traces hors de la ville : d un cote de la montagne, une croix chrétienne. De l autre cote : une inscription qui l affronte : « Tito on t aime ».

On découvre d abord une ville en vieilles pierres qui nous rappelle certains villages typiques aveyronnais…à quelques détails près.

Le pont, détruit par un missile, a été reconstruit il y a 5 ans. plus de 20 mètres de haut. C est l icône de la ville. Certains garçons sautent du haut du pont, mais on en a pas vu ce jour la…ça caille en ce moment.

La photo inévitable. Il ne manque plus qu un  petit Welcome to Mostar et une obliteration et la carte postale est faite.

Rapidement, on sort du vieux quartier….

Sur la ligne de front qui sciait la ville en deux ( parallèle a la rivière ), nous nous permettons ce que nous ne pouvions imaginer il y a quelques années. On le fait, mais pas longtemps… Contrairement aux autochtones, on a du mal a s habituer.

Il n y avait pas que des snipers par ici…

Elles sont éloignées, mais de cet angle, elles semblent proches. La mosquée et l église ont été reconstruites.

Avant après…en temps reel.

Ça se reconstruit. Passer dans cette ville est une nouvelle expérience. Les traces sont si visibles. Mais les gens qui vivent se sont bien accoutumes. Stoïques, ils trépassent dans les rues. Les vieux jouent aux échecs. Les jeunes vont a l école. Parler avec les jeunes de notre génération est aussi une forte expérience.

Montenegro en stop

Les bonnes joies de l Europe : les gens qui téléphonent, les voitures qui roulent la ou il faut rouler, les bus qui partent a l heure…On retrouve notre continent après 5 mois de voyage en Asie et au Moyen Orient. Retour à nos bonnes vieilles habitudes…avec la sauce des balkans bien sur !!!

Nous arrivons en Croatie par la petite porte. Dubrovnik, terre de croisadiers, terre de touristes, ne nous fait même pas peur !!!! De Podgorica, ex-Titograd, nous nous lançons sur les routes remplies de voitures avec un chauffeur mais zero passagers… Dommage que le co-voiturage ne soit pas si développe ici… On doit se mettre dans des situations originales pour arriver a se faire embarquer… Le beau temps est de la partie, alors ce n est pas la peine de râler!

Miloch nous embarque a la sortie de Cejtine, direction la cote adriatique Budva !!!

Il faut parfois continuer en marchant…argh le moyen orient nous manque.. Mais les paysages sont splendides.


on the road again

On se rapproche de la frontière croate, avec un panorama monténégrin qui nous dit : Go back soon !


Au lieu d aller a Kotor, les deux jeunes qui nous ont pris en stop vont nous faire monter sur le ferry : ) !!!

Vive le hitch boat hiking !!!


On dit au revoir au Montenegro avec ces montagnes…

La frontière croate n est pas très loin, mais il est 16h30 et la nuit tombe. Dur de faire du stop dans la nuit a 4 kilomètres d une frontière européenne. Après une histoire de poulets qui tourne au vinaigre, on rencontre un croate de 72 ans qui finit par nous embarquer … jusqu a chez lui. On passe la soirée chez lui, il nous raconte sa vie (de ouf ! a suivre….). On est en Croatie

Podgorica, capital !

A Podgorica, on rencontre Olivier, un professeur de français toulonnais qui enseigne au centre culturel français. On passe des soirées extras avec ses amis. On participe un soir a un atelier d écriture…en français bien sur ! Gros délires et liberté d écriture garantis !!!

Ne pensant que traverser ce petit pays, nous restons un jour de plus pour suivre les conseils d Olivier et explorer la vieille capitale monténégrine : Cetinje . L une de nos plus belles journées dans les Balkans..!

Bien sur on y va en stop.

Cetinje est l ancienne capitale, et tout y semble petit : les batiments administratifs, les églises sont petites mains pleins de charme.

…et pleins de couleurs !


Les slips sechent !

une vieille maison

De retour a Podgorica, la nouvelle capitale d un pays qui a juste un peu plus d habitants que Toulouse !


Dans les rues de Podgorica…

Albanie, Tirana 2009 : regard libre

On arrive en stop a Tirana depuis le Kosovo. Pays surprenant mouvemente par des strates politiques ces dernières années. Les grosses voitures et 4×4 a plaque etrangere  narguent les ânes et les charrettes. Mais l hospitalité est toujours présente. On rencontre un albanais qui nous fait découvrir sa ville, avant de retrouver notre pote couchsurfing.

Surprise. La Piramida est en reconstruction. Petit clin d oeil a un vieux barbu que l on connait bien. S il se reconnait il a droit a nous laisser un commentaire pour riposter. !

Sur la place centrale, les voitures pour pitchous se font doubler par les voitures de luxe. Tirana : musee Mercedes !

Communiste, capitaliste, anarchiste, … autant de strates politiques qu architecturales.


Edi Rama a voulu mettre de la couleur dans le quotidien des habitants de Tirana.

…des couleurs pour ameliorer le quotidien.

The Garrett President Museum… ou comment refaire le monde avec un couchsurfer harvardien. Lots of fun with this crazy guy !

Lots of fun.

Dans les grills de la vieille ville, les poulets cotoient les tetes de mouton….fameux hein !!!

A l ombre des arbres du lac artificiel, les vieux jouent aux dominos et aux echecs.

Des petits qui fument, du haut de la statue de la place centrale.

Des glisseurs ephemeres, sur la Piramida…. Les gosses l envahiront de nouveau dans quelques semaines….

Repartir sur les routes, en stop, a travers les couleurs des immeubles d Edi Rama. Direction le Montenegro..

Du Kosovo à l’Albanie..en stop !

On se lêve tôt, l’écran de la pharmacie annonce 1degre…. on  le sait, ils disent toujours faux…! On essaie de ne pas penser a ce froid de canard, ce n est pas le moment de se geler les pouces.

intrépides…..! jamais on avait tape un pouce par un froid pareil !

Lets go to Tirana !!


On arrive a la frontière a pied… on va au sud mais ça ne change rien a ce temps pourri !!!


Une énième Mercedes nous largue sur le lac de Kukes.

On profite de la vue deux minutes avant de se faire embarquer..

Un tunnel étant ferme pour cause de travaux, on prend la déviation qui doit faire de cette route la pire et la plus jolie d Europe !! Les Mercedes ont du mal a grimper et a se croiser sur les sentiers boueux de la déviation.


Comme le Kosovo, on témoigne de rapides changements en Albanie…La route sera plus facile dans quelques années.


La 2*2 voies nous nargue, de l autre cote….


Le foin, en albanian style !!!! Les couleurs de l automne sont superbes.

Obliges de prendre le chemin…. on mettra tout de même moins de temps en autostop qu en bus…


C est bon on y est !!!!! On est a Tirana, !!! Complètement crevés.

Visiter Prizren au Kosovo

Prizren

Peindre, pour dessiner l’avenir ?

 

 

Ca change de Pristina ! Prizren est une vieille ex capitale, pleine de charme, en plein Kosovo. On se leve tot pour monter jusqu au vieux chateau et sillonner les rues pavees.

Te un ecureuil qui vient nous dire bonjour de bon matin.

Photo matinale, avec la brume des montagnes aux alentours.

En montant a la citadelle, on voit des barbeles, des maisons detruites et abandonnees…

hem…

Du haut de la citadelle, la vue est extra.G&G style !!!!!!! Expedistan !!!


En redescendant, on prend le temps d explorer la ville, autrefois capitale…

Les monuments religieux nous intriguent, tous entoures de barbeles…. Nous nous approchons, 2 policiers nous expliquent. Ils nous offrent une visite guidee de l eglise en reconstruction…suite aux evenements de 2004-2005.

En reconstruction complete !!! Photo inedite.

Mais les cloches sont deja installees !!! On monte a l escalier temporaire…vertiges !

Cette eglise la…on a eu beau insister, impossible de visiter. Passe douloureux, mais avenir heureux >>>!?

Ca construit, le Kosovo change vite, tres vite.


Prizren

Voila, demain, on part pour l Albanie avant de rejoindre le Montenegro, … tout en stop !!!

 

Au coeur du Kosovo

C’est le but de notre nouveau projet dans les Balkans (Expedistan part III) : arriver dans un pays a la rache totale. Et pour le Kosovo ça marche ! D abord, on est creves. Dans le bus pourri qui nous emmene a Pristina, on a le choix entre regarder les clips de musique folklorique kosovar sur la tele, ou dormir. On dort. On se reveille a la frontiere pour se faire tamponner le visa. Super accueil avec des voitures blindées. Dommage : pas de cafe…
« You work here? »demande le policier
« Just visiting » on repond.
« …  »

Les yeux s ouvrent sur des montagnes superbes. On arrete de compter les stations essence bêtement : il y en a une tous les 500 mètres. Puis des carrières. Parfois, des collines vertes. Mais surtout, des cass’autos qui côtoient les grands magasins de voitures neuves… contraste.

On voit aussi un Renault Partner de la KFOR francaise, restriction budgetaire oblige, se faire doubler par  une  Golf neuve des patrouilles locales.  Ce n est pas du jeu…

Arrives a la station de bus, on ne sait pas quelle langue parler. Le serbe, surtout pas! Le russe, hem… On embete le premier anglophone du terminal de bus pour une lecon express d albanais : « Mirdita », « Faleminderit » et tout le tsoin tsoin !

Pas de plan de Pristina, juste une adresse : celle de notre couchsurfer, mais la, c est une autre histoire : on s elance dans les rues de la nouvelle ville a l assaut du King Casino, lieu qu’a priori tout le monde connait dans la ville. Un premier type nous dit « Welcome to Kosovo »! Croyant qu il parle l anglais plus que trois mots, on lui demande la direction. On le suit sur 1 kilometre, puis c est le vide. En fait il ne savait dire que « Welcome to Kosovo » et il a aucune idee de la localisation du casino… Deux filles prennent le relais, et au lieu de nous amener au casino, elles nous invitent a boire un cafe ! Sympa !!! Et rebelote trois fois d affilee avec successivement :  deux etudiants albanais, un kosovar qui veut nous payer le taxi et … un peruvien qui joue de la guitare dans la rue!

On finit par trouver a pied le casino au bout de deux heures de recherche, maintenant il fait nuit et on visitera demain.

Premieres minutes cocasses a Pristina.. c est quoi la monnaie ici ? c est quoi la langue ? Il est ou le casino ? aaaargghh ! Mais les kosovars nous reservent un accueil original.

Ca semble loin maintenant mais c etait quelques minutes avant de sortir du bus : de la montagne, du pont et du tunnel !!!!

Et parfois du reve !!! C est beau, c est vert, ca s appelle un petit village kosovar avec des moutons.


Et ca c est moche : des cass autos partout.

Nos premiers heures a Pristina, passees a chercher une adresse. On n a pas marche un metre tous seuls. Ici, accompagnes par un emigre peruvien qui joue de la guitare dans la rue. A ce qu il parait il est connu ici, a ce qu il parait.


Enfin on peut visiter. Bill est venu il y a deux semaines pour inaugurer la rue qui porte son nom desormais.

Clin d oeil depuis la fenetre du musee du Kosovo.

Le vernissage commence a 7 heures ce soir, mais le directeur artistique nous laisse entrer. On decouvre les peintures modernes d une jeune artiste kosovare. Le Kosovo reprendrait il des couleurs ?

Pristina ville neuve ?? Dans le reflet des immeubles consulaires et gouvernementaux, on apercoit les residus d une vieille ville. (Picture made by Gaela)

Enfin on s approche de la vieille ville. Les contrastes s accentuent. Ou sont les filles qui font du shopping et les types en bmw ? Ils semblent etre restes dans la rue Bill Clinton ou Nen Teresa. Dans la vieille ville, on apercoit ces visages, ces gens qui saluent avec la main sur le coeur, qui ne manquent pas l appel du muezz in.

Kosovo, terre de contrastes.

Petit freestyle de Galou dans les bois.

En Macédoine, MАКЕДОНИЈА !

En Macédoine, a Skopje, nous rencontrons nos amis couchsurfers Elena et Ivica. Nous partageons des discussions formidables sur leur vision de l Union Europeenne, sur les conflits avec la Grece, l emigration et les differences avec la Bulgarie. La Macedoine, c est aussi synonyme de retrouvailles avec la bonne bouffe : le porc, le vin, les bons plats !!! On va se regaler dans les Balkans ! On arrive a Skopje avec le beau temps, donc ca commence bien. Et ca continue encore mieux.

Et pourtant, ca commence avec une longue attente dans le no man s land…. une passagere du bus voyage sans passeport! On a hate d y arriver !!!


Dans le rue principale de la ville.

Plus loin dans la rue principale, quelque chose nous arrete : les drapeaux de l Union Europeennesont deja presents. La Macedoine est un petit pays qui remplit les conditions d entree en Union Europeenne, mais il faudra encore attendre pour la voir dans le club : la Grece demande que cette republique change de nom, suite a des hostilites de longue date. Mais peu importe, les gens avec qui on parle ne s attendent/esperent/veulent pas vraiment. Peu importe, les couleurs de l automne embellissent les rues.

Avec nos amis Couchsurfing sur le vieux pont de Skopje, avec qui nous passons des jours extras. Derriere sur la colline, on voit la plus grande croix illuminee du monde. Ca donne le soir !

La citadelle de Skopje.

Les mosquees cotoient les eglises dans la vieille ville.

collection automne hiver 2009 a Skopje

Macedoine insolite : l un des pays les plus paisibles de l ex Yougoslavie nous resever des surprises. Nous arrivons en Macedoine lors du jour de l arbre. C est un jour ferie ou les gens sont invites a aller planter des arbres. 7 millions d arbres supplementaires ce jour ci, suite a cette initiative sympathique.

Galoo tient le taureau par les cornes. Dans les rues de Skopje.

Creneau loupe dans les rues de Skopje. Pourtant il y avait de la place…

Nous visitons la maison de naissance de Mere Teresa, ou un superbe hommage lui est accorde.


On a passe des supers moments avec toute la bande. La Macedoine est le genre de pays que tu decouvres vite fait une premiere fois en passant, et puis quelque chose te donne envie d y revenir. Ca va nous manquer. Demain, nous changeons de pays.

Visiter Sofia en Bulgarie

Entrer en Bulgarie, c est retrouver l Union Europeenne, les temperatures a sortir la doudoune, l odeur de la charcuterie (ouuuh ca nous manquait ca !) et les voitures qui ne klaxonnent pas pour rien. Tout autant de contrastes avec les 4 mois passes qui nous font apprecier la capitale de ce pays. Ca caille, certes, mais on se regale a marcher dans les rues tranquilles et sans voitures (si silencieuses que l on entend parler les gens sur l autre trottoir ou le claquement des talons de ces dames!). On retrouve aussi l alphabet cyrillique, et on discute avec les gens en parlant russe (ca ressemble au bulgare).

On arrive tres tot a l autogare et tout est ferme.

Premieres images de Sofia.

A Sofia, la mosquee, la synagogue et l eglise orthodoxe sont tres proches. Il ne faut pas se tromper de batiment pour aller prier…. : ) Ici c est la mosquee.

L eglise orthodoxe Alexander.

et derriere c est la synagogue, qui est l une des plus grandes d Europe

Ahhhhh le style !! Ca nous rappelle la Russie !!!

Rencontre avec Leilavania, une mamie adorable avec qui on passe une apres midi a discuter.
Le saviez vous ? Les bulgares bougent la tete a la verticale pour dire non, et a l horizontale pour dire oui !!! Ca porte a confusion. Situations cocasses.

2 soirees Excellentes avec nos potes couchsurfers bulgares !!!!

Voila, on part demain pour la Macedoine. La meteo prevoit 2 degres. Il va falloir s adapter…!