Catalunya Road Trip en Moto – Orgues de Tet

🇫🇷 (FR) Les orgues de Tet ont changé de couleur depuis le crépuscule, nous n’avons pas pu voir le spectacle. Mais la tranquillité du lieu en cette soirée sur la route nous offre un bon moment. De quoi capter le peu de lumière qu’il reste.

🇪🇸 (ES) Una escapada por Ille sur Tet, en Catalunya Francesa, nos ofrece paisajes de un otro mundo.

🇬🇧 (EN) A sweet escape to Catalunya, and the natural organs of Ille-sur-Tet at the sunset are offering a push to another world !

Publicités

La France à moto – De l’Ardèche vers l’Aubrac

Nous reprenons les routes après un plouf dans l’Ardèche.

Et en passant par des départementales. Quelques panoramas surprises.

À force de détours et de routes à 50 à l’heure, la nuit tombe. Nous nous arrêtons là :

C’est le bord d’un lac aménagé qui a fait le plein de touristes cet été, et le matin c’est la surprise on est tout seuls :

Bientôt en Aubrac !

Alpes en Italie et à moto, l’incontournable Col du Stelvio

(FR) Dans le rétro, un ciel nuageux qui confirme les prévisions orageuses de la météo. Alors, on regarde devant, et c’est un beau soleil qui nous emmène vers le fameux Passo Dello Stelvio, à plus de 2700m, troisième route plus haute d’Europe.

Et puis de nouveau ça menace. Il y a de la glace sur les parois des pics à 3000.. Il va falloir une conduite lente, assurément musclée pour passer plus de 45 virages en épingle.

La moto chauffe mais ça reste en dehors de la zone rouge. On retrouve certains pilotes pressés qui nous avaient doublé auparavant, sur le bord de la route, à refroidir leur bécane ou à la relever (ATTENTION chutes!). La tortue 1 les lapins zéro.

La pilote est en nage, ça sent la sueur. Et puis on y est. C’est une belle ascension.

Enfin le retour sur une route réputée du monde des motards, des voyageurs, des cyclistes, et digne de ce nom ! Accrochez vous, en route !

 

Sur la route d’abord, des surprises, puis les virages commencent :

(EN) An amazing Journey to the famous road Passo Dello Stelvio, at the border between Switzerland and Italy, reaching more then 2700m high after 45 hairpins curves. Definitely one of the biggest and most scenic roads in Europe.

 

Stelvio here we are !

(ES) En moto, ir hasta El Paso del Stelvio es inolvidable. A la frontera entre Suiza e Italia, más de 45 curvas que llevan hasta 2700msnm. Una ruta inolvidable en Europa.

 

On the way down, it will be fun too :

img_4098

Suisse à moto – Furkapass, plus près des nuages – closer to the clouds Switzerland – Más cerca de las nubes en Suiza

Below in English. Dessous en français.

Versions : español – english – français

🇪🇸 La Ruta francesa de los Grandes Alpes terminada, armamos la carpa en el valle de Vallorcine, cerca de Chamonix, con vista del Mont Blanc, más de 4800 msnm. También está a 10 km de la frontera Suiza, vamos ? Bajamos un valle magnífico lleno de frutas y viñas, para llegar un par de horas después al objetivo del dia, el Furkapass. Llegamos con nubes, todavía nos encanta la ruta. Dejamos algunas Porsche y Ferrari pasar rápido por las curvas para tomar fotos Del Valle y disfrutar de la ruta.

🇬🇧 The french road of high Alps finished, we put the tent in the valley of Vallorcine, close to Chamonix, with a great view of the cloudy Mont Blanc. It is also 10km from Switzerland, should we go ? Of course ! The target of the day is to reach the Furkapass. A lot of curves, altitudes, and clouds at the end, for a great experience on the road.

🇫🇷 La route des Grandes Alpes terminée, nous plantons la tente dans la Vallée de Vallorcine, tout proche de Chamonix, avec une belle vue sur le Mont-blanc coiffé de nuages. C'est aussi à 10km de la Suisse. On y va ? Bien sûr ! Première surprise, la première vallée est pleine d'arbres fruitiers et de vignes en escaliers. Le soleil nous motive à prendre les hauteurs. Nous allons le quitter pour trouver un temps menacant mais les nuages subliment le décor vertigineux du Furkapass. C'est Gaelle qui s'y colle. Nous laissons passer quelques Porsche et Ferrari pressées d'arriver au sommet. On profite de cette route unique.

 

PanAm…ericana 2017 : Guadalajara, Mexico >> Santiago, Chile !

Versions : español – english – français 

🇪🇸 Moto lista, tramites hechos, casi listos para ir al Sur. Aquí esta el mapa. Planeando un viaje de mas de 15000 kilómetros por los 5 meses que siguen, siguiendo con nuestros valores de compartir con la gente, descubrir las culturas, viajar en autonomía y sin libros, solo con los consejos de la gente. Guadalajara es como nuestra segunda casa, punto de inicio de nuestro primer viaje largo en 2008, un semestre de estudios después. No pudo ser otro punto inicio que esta ciudad que nos encanta tanto. Al mismo tiempo que preparamos el viaje, visitamos a nuestros amigos, como Beto que va a viajar al Sur también con su moto KLR 650 de 2005, y encontramos los grupos de aficionados de moto y de viaje. Hace casi un mes que estamos aquí preparando el viaje, el cual paso si sentir.  Ahorra, vamos !

🇬🇧 The Motorbike is almost ready, the papers have been done, then we are almost ready to go South! Here is the map. Planning a 10000 miles trip for the next 5 months, keeping the same values as share with the locals, be in immersion with the culture and travel independently without books but advice from the people. Guadalajara is like a second house, we started our first trip there in 2008, following a semester studying. At the same time we prepare the trip a the motorbike, we find our old friends back, of whom Beto who is going south also with his KLR650 from 2005, and meet communities of riders and overlanders. Now let s take the road.
🇫🇷 La moto est quasiment prete, les papiers et plaques sont disponibles, prets pour prendre la route vers le Sud ! Voici le plan. Sur la carte, les points de la Panamericaine se succedent et alignent plus de 15000 kilometres. Guadalajara est comme une deuxieme maison : point de depart de notre premier voyage en 2008, suivi d un semestre d etudes. Cette ville ne pouvait mieux tomber pour commencer ce nouveau periple. En parallele de notre projet, nous retrouvons les amis d antan, dont Beto qui va prendre la route vers le Sud egalement, et nous rencontrons les communautes de passionnes de motos et de voyageurs. Autant dire que le mois de preparation ici est passe tres vite. En route !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

TransHimalayenne en Royal Enfield – 4/ Himachal long&slow trip

Without travel guide,  without GPS, the journey to Himachal Pradesh is drawn on a map, with some cities highlighted by the locals. Manikaran, Tso Pema, Shimla, Sundernaggar, Sarahan… So good to let your imagination go and get surprised when in the city. The motorbike is not so different, again a Bullet 500 but chrome colored and Machismo limited series. What will be different? All the rest ! The landscapes, the roads, the cultures, the people.  From Naggar castle to Sarahan monastery, passing through Rewalsar holy lake and curvy roads of the Sutlej river, let’s ride to new horizons ! 

Sans guide de voyage, sans livre, sans GPS, le trajet dans l’Himachal Pradesh se dessine sur une carte au 1:300000, avec quelques noms surlignés à la volée au gré des rencontres. Manikaran, Tso Pema, Shimla, Sundernaggar, Sarahan… Quel bonheur de laisser place à l’imagination et de se laisser surprendre une fois sur le terrain.

La moto n’est pas dépaysante, en restant sur la Bullet 500, mais cette fois ci chromée et avec la série limitée Machismo. « Dépaysant », c’est bien le décor, la route, les gens, les expériences, qui le seront dans ces 8 jours à moto. Du château de Naggar au monastère de Sarahan, en passant par les lacs sacrés de Rewalsar, les vallées sinueuses de la rivière Sutlej, en route pour de nouvelles aventures!

Le décor : vert, végétal. Toujours aussi abrupt, vertical, avec cet émerveillement constant de voir des maisons partout, même dans les plus gros dénivelés. Une idée reçue en moins : les Indiens vivent dans des villes surpeuplées. –> Certes, mais ce serait oublier les 70% de la population rurale qui se dispatche sur le reste du pays.

La route : sinueuse. 1200 km de virages à négocier, jamais une ligne droite! On ne les voyait pas sur la carte mais on s’en doutait au vu des dénivelés. Les altitudes évolueront entre 500m à Bilaspur et 3223m avec le Jalori Pass.

Les gens : toujours aussi accueillants, surprenants. Hindous, sikhs et bouddhistes avec autant de cultures et de facettes à découvrir.

Un leitmotiv : long and slow Travel. And of course Ride Safe & Enjoy !

Pratique : pas de permis nécessaire, sauf si l’on veut pousser jusqu’à la vallée de Spiti frontalière avec la Chine. Pas de problème de ravitaillement. Moins de logistique à prévoir qu’au Cachemire.

  1. Jour 1 : Manali – Naggar – Jana – Manikaran
  2. Jour 2 : Manikaran et découverte de la vallée.
  3. Jour 3 : Manikaran – Sainj avec franchissement du Jalori Pass (3223m alt.)
  4. Jour 4 : Sainj et découverte de la vallée puis Sainj – Sarahan (1900m alt.)
  5. Jour 5 : Sarahan – Shimla – Gaggas
  6. Jour 6 : Gaggas – Sundernaggar – Mandi – Rewalsar
  7. Jour 7 : Rewalsar et découverte des lacs sacrés Rewalsar et Prashar (2730m alt.)
  8. Jour 8 : Prashar – Manali